Lettre au Président de la République


 

UNION DES UKRAINIENS DE FRANCE
186, Boulevard Saint Germain – 75006 PARIS

uniondesukrainiensdefrance1949@gmail.com
www.uduf.fr – 06 32 94 94 33

Monsieur Emmanuel  MACRON

Président de la République Française                                                               Paris, le 12 Août 2019

Monsieur le Président,

 En tant que citoyen français et Président de l’Union des Ukrainiens de France, je me permets de vous faire part des inquiétudes que nous éprouvons quant à votre futur entretien avec Monsieur Vladimir Poutine. En effet, les condamnables procédés employés par Monsieur Poutine sont au centre de nos préoccupations.

En 2014, la Fédération de Russie a été exclue du G8 et, en janvier 2015, le Conseil de l’Europe l’a privée du droit de vote. De plus, la Russie a fait l’objet de sanctions économiques, ces différentes mesures étant la conséquence de l’annexion illégale de la Crimée. Or, depuis, la Russie n’a cessé de bafouer le Droit international, en imposant notamment à l’Ukraine une guerre sous couvert de séparatisme dans la région du Donbas. Les prétendus séparatistes n’observent aucunement les deux accords de Minsk, la Russie viole le Droit maritime international, procède à des arrestations arbitraires qui sont autant de défis à la Convention des Droits de l’Homme. Dernièrement, dans l’Est ukrainien, les autorités russes ont pris la décision d’octroyer des passeports russes aux citoyens ukrainiens, ce qui n’est pas sans évoquer le précédent de l’annexion de la Crimée.

Tous ces agissements sont contraires au Droit International et aux principes fondateurs du Conseil de l’Europe. Cependant, cela n’a pas empêché le Conseil de l’Europe de voter le rétablissement du droit de vote en faveur de la Fédération de Russie. Tout récemment, en vue des élections à la mairie de Moscou, Monsieur Poutine a démontré son mépris, non seulement pour les Droits de l’Homme, mais également pour la Constitution de la Russie qui prône le pluralisme électoral et interdit le monopole politique. Les arrestations massives parmi lesquelles figuraient 50 mineurs, selon l’agence russe Interfax, résument parfaitement l’idée que Monsieur Poutine se fait de l’État de droit.

L’Union des Ukrainiens de France (qui célèbre son 70ième anniversaire) vous demande instamment, Monsieur le Président, d’intercéder en faveur de la libération de tous les prisonniers ukrainiens illégalement détenus en Russie, en Crimée occupée et des manifestants russes en quête de justice électorale.

Vous remerciant pour votre soutien et toute action que vous pourriez entreprendre en ce sens, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma très haute considération. 

Bohdan Bilot 

Président de l’Union des Ukrainiens de France

Association sans but lucratif (Loi 1901) agréée d’éducation populaire. Fondée en 1949

Siret n° : 784268120/00010